location bureaux
Agencement mobilier / location bureaux / cloisons design / Recherche de bureaux / sous-location bureaux

Tarifs de location de bureau compétitifs

Depuis une dizaine d'années, les fabricants de fenêtres etportes fenêtres bois se tournent vers les finitions complètes, afin de garantir la qualité de leurs produits, d'en améliorer la longévité, mais aussi de répondre à une demande croissante du marché de l'immobilier d'entreprise qui a pour référence le PVC et l'aluminium.

En 2010, les produits finis en usine représentaient déjà le quart des produits bois, leur surcoût étant évalué à 30% environ. Selon le cabinet Inboni.com, beaucoup d'entreprises ont opté pour des matériels tels que portes et cloisons, standardisés.

Les fabricants se sont adaptés et se sont équipés de cabines de peinture permettant un large choix de lasures ou de peintures en phase aqueuse.

Des sociétés ont mis au point un procédé de bicoloration de leurs produits permettant de conserver un ton bois à l'intérieur et d'opter pour une couleur à l'extérieur. Plusieurs sociétés sont, par ailleurs, labellisées "Naboco", une certification qui atteste du choix des bois, des profils, du process de trempage et de la finition au pistolet.

Les finitions en usine sont effectuées avant la mise en place du vitrage et de la quincaillerie. Elles équivalent à plusieurs couches de pinceau, six dans le concept Naboco. Les progrès de la chimie aidant, elles sont garanties de 6 à 10 ans selon les fabricants et selon les tons, sachant que la tenue moyenne des produits atteint souvent quinze à vingt ans.

En terme de prix, le bois demeure plus onéreux que le PVC, un écart compris entre 10 et 15% pour des produits de qualité comparable. En cause, un investissement plus élevé et une production nécessitant force main·d'œuvre et savoir faire.

Malgré cela, les menuiseries extérieures bois conservent l'attrait d'un matériau chaleureux, écologique et réparable dans le temps. Ce côté accueillant, indispensable en environnement de bureaux, est irrenplasable. Aussi, les bailleurs et les locateurs ont tendance à uniformiser l'aspect des solutions portes et cloisons. Par le biais de la standardisation, on abaisse tout de même substantiellement les coûts de production.